Nouveaux incidents en Martinique malgré la levée de barrages

Nouveaux incidents en Martinique malgré la levée de barrages

PARIS, 24 novembre (Reuters) - Les forces de l'ordre en Martinique ont été à nouveau la cible de tirs nocturnes durant des rassemblements de protestation, rapportent mercredi les médias locaux, après deux jours de grève générale contre l'obligation vaccinale pour les soignants.

La situation était toujours très tendue sur l'île pendant la nuit, ont-ils dit, même si les syndicats ont appelé mardi soir à la levée des barrages routiers.

La contestation, parfois violente, contre le pass sanitaire et l'obligation vaccinale faite aux soignants a commencé la semaine dernière en Guadeloupe, après un appel à la "résistance" lancé le 15 novembre par un collectif de syndicats et d'organisations citoyennes, avant de s'étendre au territoire d'outre-mer voisin.

Le gouvernement a lancé un appel au calme tout en fixant le rétablissement de l'ordre comme préalable à toute discussion. (Reportage Benoît Van Overstraeten, version française Jean-Stéphane Brosse)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !