Nouveau repli des actions, les taux et le pétrole grimpent

Nouveau repli des actions, les taux et le pétrole grimpent
Nouveau repli des actions, les taux et le pétrole grimpent
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont en baisse mercredi alors que les rendements obligataires continuent d'augmenter en raison des craintes autour de l'inflation que viennent alimenter les plus hauts atteints par les cours pétroliers.

À Paris, l'indice CAC 40 perd 1,67% à 6.466,24 points à 08h30 GMT. À Francfort, le Dax cède 1,84% et à Londres, le FTSE lâche 1,4%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro baisse de 1,77%, le FTSEurofirst 300 de 1,58% et le Stoxx 600 de 1,52%.

L'envolée des prix du pétrole fait craindre aux investisseurs des poussées inflationnistes plus fortes qu'attendu, ce qui pourrait accroître la pression sur les banques centrales pour réduire leur politique monétaire accommodante.

Le brut américain a atteint en séance un nouveau plus haut depuis novembre 2014 à 79,78 dollars le baril et le Brent un pic de trois ans à 83,47 dollars.

Face aux craintes inflationnistes, les rendements des emprunts d'Etat accélère leur progression ces derniers jours. Celui des Treasuries à dix ans gagne deux points de base à 1,5554%, après être monté à 1,573% pour la première depuis la mi-juin. Son équivalent allemand évolue au plus haut en plus de trois mois, à -0,163%.

Tous les secteurs sont dans le rouge dans la matinée et l'indice Stoxx de la technologie accuse l'une des plus fortes baisses avec un recul de -1,75%. Le secteur bancaire (-0,64%), qui, à l'inverse, bénéficie de la hausse des rendements obligataires, affiche le plus faible repli.

Du côté du CAC 40, dont toutes les composantes reculent, les pertes s'échelonnent entre -0,32% pour Vivendi et -3,70% pour Unibail-Rodamco-Westfield.

Contre la tendance, le distributeur britannique Tesco prend 3,97% après avoir revu en hausse ses perspectives annuelles.

Bayer (-0,29%) est passé dans le rouge après avoir pris jusqu'à 2,7% après avoir remporté sa première bataille judiciaire dans l'affaire du Roundup après qu'un jury en Californie a estimé que l'herbicide n'était pas à l'origine du développement d'un cancer chez un enfant exposé au produit.

Deutsche Telekom recule de 4,63% après que Goldman Sachs a vendu des actions du groupe telecom pour un montant de 1,58 milliard d'euros.

(Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !