Norvège : Saisie de pièces archéologiques mésopotamiennes

Norvège : Saisie de pièces archéologiques mésopotamiennes
Norvège : Saisie de pièces archéologiques mésopotamiennes
Crédit photo © Reuters

OSLO (Reuters) - La police norvégienne a annoncé vendredi la saisie, chez un collectionneur privé, d'une centaine de pièces archéologiques réclamées par l'Irak, notamment des tablettes cunéiformes de Mésopotamie.

Les objets ont été retrouvés par les unités centrales de lutte contre la criminalité économique et environnementale norvégienne (Okokrim), en collaboration avec le ministère de la Culture.

"En tout, une centaine d'objets relevant du patrimoine culturel mondial ont été saisis et sont actuellement examinés par des experts afin de certifier leur authenticité et, si possible, établir leur provenance", a déclaré l'Okokrim dans un communiqué.

Ces pièces, dont on ignore comment elles sont parvenues en Norvège, faisaient partie d'une collection privée. Plusieurs personnes ont été interrogées à la suite de cette saisie, mais aucune charge n'a été retenue, a précisé un porte-parole de la police norvégienne.

La Mésopotamie, qui correspond pour sa grande part à l'Irak actuel, fut le berceau de l'écriture cunéiforme (entre 3400 et 3300 avant JC), la plus ancienne connue avec les hiéroglyphes égyptiens.

(Reportage Victoria Klesty; version française Khadija Adda-rezig, édité par Sophie Louet)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !