Norvège : L'opposition travailliste s'achemine vers une large victoire aux législatives

Norvège : L'opposition travailliste s'achemine vers une large victoire aux législatives
Norvège : L'opposition travailliste s'achemine vers une large victoire aux législatives
Crédit photo © Reuters

OSLO (Reuters) - L'opposition travailliste s'achemine vers une large victoire lors des élections législatives organisées dimanche et lundi en Norvège au terme d'une campagne dominée par l'environnement et les inégalités sociales, montrent les premières projections.

Jonas Gahr Stoere, le chef de file du Parti travailliste devrait donc remplacer la conservatrice Erna Solberg au poste de chef du gouvernement, même si la recherche d'une majorité ne sera pas une simple formalité, le soutien potentiel des communistes et des Verts ne lui étant pas acquis pour former une majorité au "Storting", dominé depuis 2013 par la droite.

Selon des résultats encore provisoires, les travaillistes et quatre autres formations de centre gauche pourraient toutefois obtenir 102 sièges sur les 169 que compte l'assemblée, selon la commission électorale qui s'appuie sur des résultats partiels.

Si ces projections se révélaient exactes, Jonas Gahr Stoere pourrait se contenter de négocier avec le Parti du centre et avec la Gauche socialiste et éviter de solliciter les marxistes du parti Rouge et les écologistes, farouchement opposés à la poursuite de l'exploitation pétrolière.

Le Parti du centre, ancré en milieu rural, pourrait s'avérer difficile à convaincre en raison des divergences qui l'opposent aux travaillistes sur la question de la fiscalité et sur celle du pétrole.

(Terje Solsvik, Victoria Klesty et Nora Buli; version française Nicolas Delame)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !