»
»
»
Consultation

Net avantage Griveaux à LaRem pour les municipales à Paris, selon un sondage Ifop

Net avantage Griveaux à LaRem pour les municipales à Paris, selon un sondage Ifop
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - A l'heure où les ambitions s'aiguisent au sein de La République en Marche pour les municipales à Paris, un sondage Ifop publié par Le Journal du Dimanche montre que le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux serait le mieux placé en 2020 au premier tour face à la maire socialiste sortante Anne Hidalgo.

L'institut de sondages a testé trois hypothèses pour LaRem : Benjamin Griveaux, qui est également député de la 5e circonscription de Paris, Hugues Renson, député de la 13e circonscription, et Mounir Mahjoubi, secrétaire d'Etat au Numérique.

Tous trois ont exprimé leur intérêt pour une candidature à l'élection municipale de 2020.

Absent du sondage, le sénateur LaRem de Paris Julien Bargeton a ajouté dimanche son nom à la liste des aspirants en annonçant dans le Parisien sa candidature "pour que Paris devienne, à son tour, la plateforme sociale de tous les Parisiens sur laquelle les entrepreneurs pourront prendre appui et créer les solutions dont nous avons besoin".

Si Benjamin Griveaux emmenait la liste du parti majoritaire, il recueillerait 23% des voix au premier tour, à égalité avec la liste d'Anne Hidalgo, si le scrutin avait lieu dimanche prochain.

Si la liste des Républicains et de l'UDI était conduite par Florence Berthout, maire LR du 5e arrondissement, elle obtiendrait 21%. Une liste "Parisiennes, Parisiens" emmenée par l'ancien conseiller de François Hollande Gaspard Gantzer est créditée de 4% des intentions de vote.

La liste Europe-Ecologie-Les Verts obtiendrait 9%, La France insoumise 7%, et le Rassemblement national 6%.

Mounir Mahjoubi, deuxième des prétendants LaRem en termes d'intentions de vote, s'adjugerait 20% des voix s'il conduisait la liste du parti en 2020, en troisième position derrière la liste Berthout (23%) et la liste Hidalgo (24%).

Hugues Renson réaliserait le plus mauvais score, avec 17% des intentions de vote derrière la liste Berthout (22%) et la liste Hidalgo (25%).

L'enquête a été réalisée en ligne du 12 au 14 septembre auprès d'un échantillon de 944 électeurs extrait d'un échantillon de 1.067 personnes âgées de 18 ans et plus.

(Sophie Louet, édité par Julie Carriat)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com