Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Natixis : La cotation du titre suspendue, une opération de BPCE évoquée

Natixis : La cotation du titre suspendue, une opération de BPCE évoquée
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - La banque Natixis a annoncé mardi avoir demandé à Euronext Paris la suspension de son cours de Bourse dans l'attente de la publication d'un communiqué qui pourrait être lié à un projet de rachat des parts minoritaires par sa maison-mère BPCE.

L'agence Bloomberg a rapporté mardi, citant des sources proches du dossier, que BPCE était en discussions avancées pour racheter les parts minoritaires de Natixis. Le groupe mutualiste pourrait faire une offre formelle dès cette semaine, indique l'agence.

BPCE n'était pas joignable dans l'immédiat pour un commentaire. Natixis n'a pas souhaité faire de commentaire.

Lundi, le titre Natixis a grimpé de 6,87%, des traders mettant alors en avant des positions à l'achat avant la publication des résultats jeudi et une part de spéculation liée à l'avenir de la filiale cotée de BPCE.

L'action Natixis a perdu 29% en 2020 mais a nettement rebondi depuis la fin octobre et affiche une progression de 32,6% depuis le début de l'année.

Natixis a accusé trois trimestres consécutifs de pertes en raison notamment de l'impact de la crise sanitaire sur son activité de trading actions et de l'augmentation du coût du risque.

Début août, le groupe a annoncé le départ de son directeur général François Riahi en raison de "divergences stratégiques" et a nommé Nicolas Namias pour le remplacer.

Natixis a aussi souffert des difficultés de sa filiale de gestion d'actifs H20, dont il va sortir du capital, et annoncé un repositionnement de son activité de dérivés actions pour réduire l'exposition aux risques.

La banque doit présenter début juin 2021 un nouveau plan stratégique.

(Blandine Hénault et Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot)


click here for restriction
©2021 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !