Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Natation: sur 400 m, Laure Manaudou tient la distance

Natation: sur 400 m, Laure Manaudou tient la distance

par Sophie Greuil

SAINT-RAPHAEL (Reuters) - Après ses victoires dimanche sur 800 m et lundi sur 50 m dos, Laure Manaudou s'est offert facilement mardi un troisième titre de championne de France sur 400 m nage libre avec un chrono de 4'03"38.

"Je suis contente de ce chrono, même si j'aurais aimé nager en 4'02', plus près de mon record du monde", a confié la championne olympique.

"Je suis d'autant plus contente que je n'ai pas beaucoup de travail derrière moi", a-t-elle ajouté.

Après un échauffement où elle avait "mal aux jambes", Laure Manaudou ne s'est pas laissé déstabiliser par le passage éclair de son ex-entraîneur Philippe Lucas à l'entrée de la chambre d'appel, quelques secondes avant le départ de la course.

"Cette victoire fait plaisir parce que ce matin, je n'avais pas eu de bonnes sensations. Maintenant, cette performance laisse augurer un bon chrono pour demain sur 200 m nage libre", a déclaré la nageuse, qui a signé là son troisième succès aux championnats de France en trois jours.

Après un mois et demi d'exil dans les lignes d'eau italiennes et avec peu d'entraînement au compteur, Laure Manaudou réussit donc son retour au plus haut niveau dans le bassin de Saint-Raphaël.

Sa victoire sur 400 m nage libre porte à quarante-cinq le nombre de titres nationaux tous bassins confondus obtenus par la championne dans sa carrière.

A UN DOIGT DE PIED PRES...

Dimanche, pour son retour à la compétition en grand bassin après les championnats du monde de Melbourne en mars dernier, la championne olympique s'était adjugée le 800 m nage libre en 8'31"26.

Après cette performance, l'ancienne élève de Philippe Lucas avait également terminé troisième du 200 m papillon puis du relais 4 x 200 m en compagnie de ses anciennes partenaires d'entraînement du Canet 66.

Lundi, Laure Manaudou avait signé le meilleur temps de la finale du 50 m dos en 28"93, à quelques centièmes de son record de France en 28"84.

"Si elle n'avait pas eu son problème au doigt de pied, elle aurait pu battre le record de France", a estimé mardi son nouvel entraîneur italien, Paolo Penso.

Engagée sur onze course dans ces championnats de France, Laure Manaudou sera mercredi au départ du 200 m nage libre, puis du 200 m x 4 nages.

Le prochain rendez-vous à ne pas manquer pour la nageuse française se tiendra en mars 2008 à Eindhoven, aux Pays-Bas, à l'occasion des championnats d'Europe.

Cette compétition internationale sera l'occasion pour elle de briller dans le pays d'où vient sa mère, Olga, mais constituera surtout un ultime test avant les Jeux olympiques de Pékin d'août 2008.


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !