Musk, Twitter visés par une plainte d'un fonds de pension de Floride

Musk, Twitter visés par une plainte d'un fonds de pension de Floride
Musk, Twitter visés par une plainte d'un fonds de pension de Floride
Crédit photo © Reuters

(Reuters) - Elon Musk et Twitter sont visés par une plainte déposée vendredi par un fonds de pension de Floride, aux Etats-Unis, qui cherche à empêcher le milliardaire américain de boucler rapidement le rachat du réseau social pour 44 milliards de dollars (41,6 millions d'euros).

Dans une plainte déposée devant un tribunal du Delaware, le fonds de pension de la police de la ville d'Orlando estime qu'en vertu de la réglementation du Delaware, Elon Musk ne peut pas boucler le rachat de Twitter avant 2025 au moins à moins que des actionnaires représentant les deux-tiers des actions Twitter non détenues par le patron de Tesla n'approuvent l'opération.

Elon Musk est un "actionnaire intéressé" après avoir acquis une participation de plus de 9% au capital de Twitter, ce qui exige un délai, peut-on lire dans la plainte.

Twitter et son conseil d'administration sont aussi visés par la plainte.

Le réseau social n'a pas souhaité faire de commentaire tandis qu'un avocat d'Elon Musk n'a pas répondu dans l'immédiat à une demande de commentaire.

(Reportage Jonathan Stempel, version française Matthieu Protard, édité par Camille Raynaud)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !