Moldavie : Le parti de la présidente en tête des législatives anticipées

Moldavie : Le parti de la présidente en tête des législatives anticipées
Crédit photo © Reuters

par Alexander Tanas

CHISINAU (Reuters) - Le parti pro-européen (PAS, centre-droit) de la présidente Maia Sandu était en tête dimanche des élections législatives anticipées en Moldavie, selon les résultats partiels de la Commission électorale.

Après dépouillement de 37,16% des bulletins, le parti Action et Solidarité (PAS) recueillait 42,34% des voix, devant le Bloc électoral des socialistes et communistes (BESC) du prédécesseur pro-russe de Maia Sandu, Igor Dodon, crédité de 33,86%.

Présidente depuis décembre 2020, Maia Sandu brigue une majorité au Parlement, qui compte 101 sièges, pour mettre en oeuvre les réformes promises, contre la corruption notamment.

Les résultats préliminaires des élections sont attendus lundi.

Cette ex-République soviétique de 3,5 millions d'habitants, l'un des Etats les plus pauvres d'Europe frappé de plein fouet par la crise économique liée à la pandémie de COVID-19, est le théâtre d'une lutte d'influence entre pro-Russes et pro-Européens.

Largement élue en décembre, Maia Sandu, ancienne économiste à la Banque mondiale, gouvernait au côté d'un Parlement élu en 2019 et dominé par les partisans d'Igor Dodon.

Elle avait décidé en avril la dissolution de la chambre, où le PAS ne comptait que 17 élus contre une majorité de 54 élus, dont 37 pour le Bloc des socialistes et communistes, acquise à son prédécesseur.

"J'ai voté pour un nouveau Parlement avec des gens honnêtes qui vont nous permettre de nous débarrasser de ceux qui ont dépouillé la Moldavie durant toutes ces années", a déclaré Maia Sandu après avoir glissé son bulletin dans l'urne.

Igor Dodon avait appelé pour sa part les électeurs à voter pour "des professionnels, des patriotes de la Moldavie, pas pour ceux qui veulent placer la Moldavie sous le contrôle de l'étranger".

(Reportage Alexander Tanas, rédigé par Pavel Polityuk, version française Sophie Louet)


click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !