Moins de 1.400 personnes évacuées d'Afghanistan encore au Qatar, selon un général américain

Moins de 1.400 personnes évacuées d'Afghanistan encore au Qatar, selon un général américain
Moins de 1.400 personnes évacuées d'Afghanistan encore au Qatar, selon un général américain
Crédit photo © Reuters

DOHA(Reuters) - Les États-Unis ont redirigé la plupart des 57.000 personnes qu'ils avaient évacuées d'Afghanistan vers le Qatar, où moins de 1.400 se trouvent actuellement sur la base militaire américaine de l'Etat du Golfe, a déclaré samedi un officier américain.

Les États-Unis ont embarqué environ 124.000 personnes dans le cadre du pont aérien organisé au départ de l'aéroport de Kaboul devant l'avancée des taliban, qui sont entrés dans la capitale afghane le 15 août.

Le général de brigade Gerald Donohue a déclaré à la presse que certains de ceux qui avaient été évacués vers le Qatar se trouvaient désormais aux États-Unis tandis que d'autres ont été envoyés en Europe.

Une grande partie des 1.400 personnes encore présentes sur la base qatarie d'Al Udeid devraient être transportées par avion samedi, a-t-il ajouté, précisant qu'un petit nombre de réfugiés nécessitant des soins médicaux resterait encore sur place jusqu'à ce qu'il soit en mesure de voyager.

Des ressortissants afghans et non afghans ont été transportés par avion jusqu'à Al Udeid, où se sont rassemblées plus de 17.500 personnes au plus fort de l'opération, et neuf bébés sont nés sur la base, a encore détaillé le général.

Parmi les milliers de personnes évacuées figurent des Afghans sans papiers ou en attente de visa américain. Certains se trouvent actuellement dans des zones de transit dans des pays tiers.

(Rédigé par Alexander Cornwell ; Version française Elizabeth Pineau)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !