Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Migrants : Darmanin renouvelle sa confiance au préfet de police de Paris

Migrants : Darmanin renouvelle sa confiance au préfet de police de Paris
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a renouvelé mercredi matin sa confiance au préfet de police de Paris, Didier Lallement, au surlendemain de l'évacuation houleuse d'une manifestation de migrants et d'exilés regroupés place de la République.

"Oui, je renouvelle ma confiance au préfet de police", a-t-il dit sur France 2.

Didier Lallement, a-t-il poursuivi, "a commandé l'évacuation de cette arrivée massive de tentes sur la place de la République".

"Cette évacuation était totalement légitime", a insisté le ministre, mais elle "ne s'est pas bien déroulée parce qu'il y a eu des gestes inappropriés que je trouve inacceptables".

Le procureur de la Répulique s'est saisi et une enquête de l'IGPN, la police des polices, sur les conditions de cette évacuation est en cours.

"Si cela est vérifié, je prendrai des sanctions", a dit Gérald Darmanin.

"Mais je ne vais pas condamner ni l'intégralité des policiers et des gendarmes qui sont intervenus sur cette place, ni le préfet de police pour les faits de quelques-uns", a-t-il ajouté, estimant qu'on ne pouvait "pas tirer de quelques gestes inacceptables des conclusions sur le travail qu'a fait l'ensemble de la police y compris ce soir-là."

"Ceux qui déconnent sont sanctionnés mais je me refuse de sanctionner l'intégralité des policiers de France."

Ex-préfet de la Gironde, Didier Lallement, qui dirige la préfecture de police de Paris depuis mars 2019, fait l'objet de critiques régulières pour ces méthodes de maintien de l'ordre.

(Henri-Pierre André, édité par Blandine Hénault)


click here for restriction
©2021 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !