Michelin affiche un bénéfice annuel record mais reste prudent pour 2024

Michelin affiche un bénéfice annuel record mais reste prudent pour 2024
  • 2
Michelin affiche un bénéfice annuel record mais reste prudent pour 2024
Crédit photo © Reuters

(Reuters) - Michelin a fait état lundi d'un bénéfice opérationnel annuel record, porté par l'impact différé des ajustements de prix passés en 2022, mais le fabricant de pneus reste prudent pour l'année fiscale en cours, citant un environnement de marché "incertain".

Le groupe clermontois a enregistré un résultat opérationnel des secteurs de 3,57 milliards d'euros en 2023, dépassant les prévisions des analystes qui tablaient en moyenne sur 3,42 milliards d'euros, selon un consensus compilé par Michelin.

"Nous sommes dans un contexte de marché qui reste compliqué, une situation européenne qui n'est pas ultra brillante, une Chine qui redémarre mais pas avec une croissance aussi forte qu'elle l'était il y a quelques années, et plein d'autres inconnues", a déclaré le directeur financier Yves Chapot lors d'un entretien accordé à Reuters.

Qu'il s'agisse du marché mondial des voitures, de celui des camions ou des engins de spécialité, deux roues et avions, la projection de Michelin oscille entre -2% et +2% en 2024, selon une présentation mise en ligne par le groupe.

A lire aussi...Comptage

"Nous n'avons pas de raison d'imaginer que le marché va rebondir fortement, il sera à peu près stable, espérons que nous nous trompions, mais à ce stade, voilà ce que nous anticipons", a précisé Florent Menegaux, directeur général de Michelin, au cours d'une téléconférence avec les analystes.

Les problèmes logistiques liés à la mer Rouge, qui ont contraint le groupe à interrompre préventivement en janvier la production de plusieurs usines en Europe, ont pesé en tout sur 4% des flux de produits finis et de matières premières de Michelin, principalement le caoutchouc naturel, a poursuivi Yves Chapot, pour qui cette crise aura un impact "raisonnablement marginal" sur les résultats de 2024.

Michelin s'attend désormais à un résultat opérationnel des secteurs supérieur à 3,5 milliards d'euros en 2024, tandis que les analystes tablaient en moyenne sur 3,59 milliards d'euros. Le groupe organisera fin mai une journée investisseurs pour présenter de nouveaux objectifs moyen terme pour l'horizon 2026.

(Rédigé par Olivier Cherfan et Augustin Turpin à Gdansk, avec Gilles Guillaume à Paris, édité par Kate Entringer et Tangi Salaün)

Reuters

©2024 Thomson Reuters, all rights reserved. Reuters content is the intellectual property of Thomson Reuters or its third party content providers. Any copying, republication or redistribution of Reuters content, including by framing or similar means, is expressly prohibited without the prior written consent of Thomson Reuters. Thomson Reuters shall not be liable for any errors or delays in content, or for any actions taken in reliance thereon. "Reuters" and the Reuters Logo are trademarks of Thomson Reuters and its affiliated companies.

Plus d'actualités Reuters

Chargement en cours...

Toute l'actualité