Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Macron lance l'idée d'un envoyé spécial de l'Onu sur la sécurité climatique

Macron lance l'idée d'un envoyé spécial de l'Onu sur la sécurité climatique
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a proposé mardi la nomination d'un envoyé spécial de l'Onu pour la sécurité climatique afin de mieux coordonner la lutte contre le réchauffement de la Terre.

Lors d'un débat organisé en visioconférence par le Conseil de sécurité des Nations unies sur les liens entre le changement climatique et les menaces à la paix et à la sécurité internationales, le chef de l'Etat a soutenu l'idée d'une "nomination d'un ou d'une envoyée spéciale pour la sécurité climatique pour coordonner tous ces efforts."

Emmanuel Macron suggère aussi au secrétaire général de l'Onu, Antonio Guterres, de présenter chaque année au Conseil de sécurité, dont la France est l'un des membres permanents, un rapport "sur l'impact du climat sur la sécurité internationale pour anticiper, alerter, faire des recommandations et nous permettre de jouer notre rôle".

"Très clairement, le lien entre climat et sécurité, s'il est complexe, est indéniable, en quelque sorte inexorable", a souligné le président français, rappelant que "sur les 20 pays les plus touchés par les conflits dans le monde, 12 font également partie des pays les plus vulnérables aux impacts des changements climatiques".

(Elizabeth Pineau, édité par Jean-Stéphane Brosse)


click here for restriction
©2021 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !