»
»
»
Consultation

Macron appelle à être beaucoup plus "durs" avec la Hongrie et la Pologne

Macron appelle à être beaucoup plus "durs" avec la Hongrie et la Pologne
Crédit photo © Reuters

LUXEMBOURG (Reuters) - Emmanuel Macron a appelé jeudi, lors d'un débat sur l'Union européenne avec des citoyens au Luxembourg, à être plus "durs" et "clairs" avec la Hongrie, la Pologne et tout pays européen qui ne respecterait pas l'état de droit.

"On doit faire respecter l'état de droit partout, on a été trop lents, on a trop transigé", a estimé le chef de l'Etat français devant quelque 2.000 personnes réunies à la Philharmonie, à Luxembourg.

"Il faut être beaucoup plus durs sur ces sujets. Il y a la semaine prochaine un débat au Parlement européen sur le cas de la Hongrie, je suis pour qu'on soit clairs, que les parlementaires européens prennent leurs responsabilités", a-t-il ajouté.

La Hongrie "ne respecte plus l'état de droit, je suis pour qu'on soit clairs et fermes avec la Pologne, avec tous les pays qui ne respectent plus l'état de droit, la base ce qui est au fondement même de nos traités, et du Conseil de l'Europe. Là-dessus on ne doit transiger en rien".

Le gouvernement polonais est en conflit avec Bruxelles sur la question de l'État de droit après sa réforme controversée de son système judiciaire. La Hongrie du Premier ministre conservateur Viktor Orban réclame pour sa part une nouvelle Commission européenne afin de mener une nouvelle politique migratoire.

(Marine Pennetier, édité par Elizabeth Pineau)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com