»
»
»
Consultation

Luxxotica: Pékin pourrait émettre des réserves mineures

Luxxotica: Pékin pourrait émettre des réserves mineures
Crédit photo © Reuters

MILAN (Reuters) - Le président de Luxottica a estimé jeudi que les autorités chinoises de la concurrence pourraient émettre des réserves mineures avant de donner leur feu vert au projet de rapprochement avec le français Essilor pour 48 milliards d'euros.

Ces réserves pourraient affecter davantage Essilor que Luxottica, au vu de la taille des activités des deux groupes en Chine, a ajouté Leonardo Del Vecchio, qui s'exprimait en marge de l'assemblée générale.

Il a dit un peu auparavant qu'il pensait que ce projet de fusion pourrait être finalisé d'ici la fin du mois de mai, une fois obtenu le feu vert de la Chine.

Francesco Milleri, administrateur délégué de Luxottica, s'est pour sa part dit "extrêmement confiant" au sujet de la possibilité d'avoir ce feu vert dans les prochaines semaines.

Essilor et Luxottica, qui formeront un nouveau géant mondial de l'optique, ont déjà reçu les autorisations nécessaires dans l'Union européenne et aux Etats-Unis.

(Bureau de Milan, Benoit Van Overstraeten et Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com