Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Londres rétablit la quarantaine pour les voyageurs venant d'Espagne

Londres rétablit la quarantaine pour les voyageurs venant d'Espagne
Crédit photo © Reuters

LONDRES (Reuters) - Le Royaume-Uni a annoncé samedi que tous les voyageurs en provenance d'Espagne arrivant après minuit (23h00 GMT) sur son territoire devraient passer deux semaines en quarantaine à titre de précaution contre le nouveau coronavirus.

Londres déconseille également tout voyage non essentiel en Espagne, à l'exception des Canaries et des Baléares, mais les Britanniques devront également se placer à l'isolement s'ils reviennent de l'un ou l'autre de ces archipels.

"L'Espagne sera retirée de la liste des pays exemptés de quarantaine obligatoire en raison d'un nombre accru de cas de coronavirus ces derniers jours", a expliqué l'exécutif d'Edimbourg dans un communiqué.

Chaque nation du Royaume-Uni - Angleterre, Ecosse, Irlande du Nord et Pays de Galles - est autonome en matière de santé.

Cette mesure est un coup dur pour l'Espagne, qui tente de sauver sa saison touristique durement affectée par la pandémie.

Le tour opérateur TUI a annoncé dans la foulée l'annulation de tous ses vols vers l'Espagne continentale et les Canaries à compter de ce dimanche.

"Nous sommes incroyablement déçus de ne pas avoir été informés davantage sur cette mesure, et que cette décision ait été prise hier, alors que de nombreux Britanniques partent en vacances ce week-end", a déploré le directeur exécutif de TUI pour le Royaume-Uni et l'Irlande, Andrew Flintham.

"Nous cherchons également à comprendre pourquoi la quarantaine a été déclarée pour tout le pays, Canaries et Baléares comprises, alors que l'avis aux voyageurs n'est pas aligné sur cette mesure", a-t-il ajouté.

L'Espagne a dû rétablir des mesures de restriction dans certaines régions ces derniers jours en raison d'une reprise de l'épidémie qui suscite l'inquiétude d'autres pays européens.

"L'Espagne est un pays sûr" et les foyers de contamination sont localisés et contrôlés, a réagi une porte-parole du ministère espagnol des Affaires étrangères, tout en disant "respecter la décision" des autorités britanniques et rester en contact avec elles.

La Norvège a annoncé vendredi qu'elle rétablirait une période obligatoire de dix jours d'isolement pour les personnes arrivant d'Espagne, à compter de ce samedi.

En France, le Premier ministre Jean Castex a déconseillé aux Français de se rendre en Catalogne.

(David Milliken; version française Jean-Stéphane Brosse)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !