»
»
»
Consultation

Linde compte racheter les minoritaires après sa fusion

Linde compte racheter les minoritaires après sa fusion
Crédit photo © Reuters

BERLIN (Reuters) - Le groupe allemand de gaz industriels Linde a annoncé mercredi un projet de rachat des participations minoritaires une fois conclu son rapprochement avec Praxair, signe qu'il attend pour bientôt les dernières autorisations réglementaires.

Linde et son partenaire américain ont annoncé en juin 2017 leur accord de fusion qui doit donner naissance à un nouveau numéro un mondial des gaz industriels devant le français Air Liquide.

Les deux groupes espèrent finaliser leur mariage à 79 milliards de dollars (65 milliards d'euros) avant le 24 octobre, date butoir prévue par les règles boursières allemandes, mais il leur faut encore obtenir le feu vert de la Commission européenne et des Etats-Unis.

Linde, qui présentait mercredi ses résultats trimestriels, a dit avoir obtenu à ce jour les autorisations de 12 pays et le groupe table toujours sur une finalisation de l'accord dans le courant du deuxième semestre.

Une fois la fusion réalisée, Linde AG sera radié de la cote et les actionnaires restants recevront une compensation en argent, a précisé le groupe.

"Avec une annonce comme celle-là, on peut penser que la fusion est désormais à portée", a dit un trader à Francfort.

Les titres Linde qui n'ont pas encore été apportés à l'offre ont gagné jusqu'à 8% en séance avant de clôturer en hausse de 6,57% à 176 euros.

Celles qui ont été apportées à l'offre, représentant environ 92% du capital en actions de Linde, ont gagné 3,85% à 179,40 euros, profitant aussi des résultats meilleurs que prévu annoncés par le groupe pour son premier trimestre.

(Andreas Cremer, Véronique Tison pour le service français)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com