Les violences au Kazakhstan ont fait au moins 225 morts

Les violences au Kazakhstan ont fait au moins 225 morts
Les violences au Kazakhstan ont fait au moins 225 morts
Crédit photo © Reuters

ALMATY (Reuters) - Les corps de 225 personnes ont été acheminés dans les morgues de plusieurs villes du Kazakhstan après les violences de la semaine dernière, dont ceux de 19 membres des forces de sécurité, ont déclaré samedi les services du procureur général.

Le Kazakhstan a été le théâtre de violentes manifestations provoquées à l'origine par une hausse des prix de l'essence, et qui se sont transformées en contestation de l'influence encore exercée par l'ancien président Noursoultan Nazarbaïev et son entourage.

L'actuel chef de l'Etat, Kassim-Jomart Tokaïev, qui a dénoncé une tentative de coup d'Etat, a notamment fait appel à l'armée russe pour aider à ramener le calme, tout en commençant à expurger les services de sécurité des fidèles de Nazarbaïev.

(Reportage d'Olzhas Auyezov, version française Tangi Salaün)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !