Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme indiquent une ouverture en hausse après l'accord de l'Union européenne sur un plan de relance :

* REMY COINTREAU a fait état mardi d'un chiffre d'affaires supérieur à ses attentes au premier trimestre de son exercice 2020-2021, grâce à la "résilience" de la consommation au Royaume-Uni et aux Etats-Unis dans un contexte de crise sanitaire.

* UBS, le plus grand gestionnaire de fortune au monde, a vu son bénéfice net reculer de 11% au deuxième trimestre, le dynamisme de son activité de trading n'ayant pas réussi à compenser la crise induite par la pandémie dans la banque de détail et d'entreprise. Le titre prend toutefois 2,5% en avant-Bourse.

* NOVARTIS a abaissé son objectif de chiffre d'affaires annuel après avoir accusé un recul de ses ventes et de son bénéfice au deuxième trimestre en raison du ralentissement des achats de médicaments par rapport au trois premiers mois de l'année, a annoncé mardi le groupe pharmaceutique suisse.

* CONTINENTAL - L'équipementier automobile allemand a annoncé lundi une chute de près de 40% de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre, à 6,62 milliards d'euros, ainsi qu'une marge d'exploitation négative de 9,6% et une génération de trésorerie elle aussi dans le rouge de 1,78 milliard d'euros. Il s'est dit dans l'incapacité de fournir des objectifs annuels pour 2020.

* BAYER n'est pas parvenu à convaincre une cour d'appel californienne d'infirmer un verdict rendu en faveur d'un jardinier ayant affirmé que le Roundup, herbicide à base de glyphosate de Monsanto, filiale du groupe allemand, était à l'origine de son cancer. La cour a toutefois réduit de 74% les indemnités que Bayer devra verser au plaignant. Le titre est indiqué en hausse de 3,4% selon le courtier Lang & Schwarz.

* BHP, a annoncé mardi une hausse de 7% de la production de minerai de fer au quatrième trimestre mais a averti que la résurgence du coronavirus menaçait les perspectives de demande à court terme.

* RANDSTAD, l'un des leaders mondiaux du travail temporaire, a annoncé mardi une baisse moins marquée que prévu de son bénéfice d'exploitation au deuxième trimestre.

* LOGITECH a relevé mardi ses objectifs annuels après avoir dégagé une augmentation supérieure à 75% de son bénéfice opérationnel au premier trimestre de son exercice décalé à la faveur de la demande pour ses webcams, casques et produits de visioconférence pendant le confinement. Le titre gagne plus de 5,5% en avant-Bourse.

* LINDT & SPRUENGLI, le chocolatier suisse, a dit s'attendre à une baisse d'environ 5% à 7% de son chiffre d'affaires organique cette année, avant un rebond en 2021, la fermeture des magasins en raison de la pandémie ayant affecté ses ventes et son bénéfice au cours du premier semestre.

* GIVAUDAN - Le fabricant suisse d'arômes et de parfums a annoncé mardi être bien partie pour atteindre ses objectifs annuels après la progression de son bénéfice et chiffre d'affaires semestriels grâce à la bonne tenue des ventes de ses produits.

* AIR FRANCE-KLM a conclu un accord provisoire avec les pilotes de sa branche française Air France pour transférer certains services intérieurs à la filiale à bas prix Transavia, alors que le groupe aérien, confronté à la crise du coronavirus, accélère sa restructuration.

* La filiale d'ENGIE au Brésil a annoncé lundi avoir conclu un accord avec Petrobras pour racheter les 10% du réseau de gazoducs TAG détenus par le groupe pétrolier public brésilien.

* ICADE a prévenu mardi que la crise liée au coronavirus aurait un impact total négatif sur son cash-flow net courant (CFNC) compris entre 45 millions et 55 millions d'euros, principalement sur son exercice 2021. Le groupe a aussi annoncé le rachat de neuf établissement de santé à ORPEA pour 145 millions d'euros.

* GETLINK a annoncé lundi un pic de fréquentation le 18 juillet pour Eurotunnel.

* VIRBAC - Le groupe pharmaceutique vétérinaire a prévenu lundi s'attendre à une baisse de ses ventes pour l'ensemble de l'année 2020, en raison de pressions sur les approvisionnements dues à la crise du coronavirus et d'une demande incertaine.

* ADOCIA a fait état lundi d'une perte opérationnelle de 11,1 millions d'euros au premier semestre, contre une perte de 13 millions à la même période un an plus tôt.

* CARNIVAL - HSBC abaisse sa recommandation à "conserver" contre "acheter".

* VALEO est attendu après-Bourse sur ses résultats du premier semestre.

(Blandine Hénault)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !