Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris et en Europe, où les contrats à terme sur les indices de référence signalent une ouverture en hausse de 3,7% à 5,2%.

* AIRBUS a prévenu lundi que ses clients pourraient chercher à annuler ou à reporter la livraison d'avions de ligne et d'hélicoptères alors que la crise du coronavirus continue de s'aggraver.

Berenberg dégrade son conseil sur la valeur à "conserver" contre "acheter" et abaisse l'objectif de cours à 65 euros contre 156 euros.

* PERNOD RICARD - La pandémie de coronavirus entraînera une baisse d'environ 20% du résultat opérationnel courant pour l'exercice 2019-2020, a averti mardi le groupe de spiritueux dans un communiqué.

* BIOMÉRIEUX a annoncé mardi avoir reçu l'autorisation du régulateur américain pour l'utilisation en urgence d'un test de dépistage du Covid-19.

* UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELD a annoncé lundi l'abandon de ses prévisions financières pour 2020 et la suppression de la moitié du dividende prévu au titre de l'exercice 2019 afin de préserver ses liquidités face à la crise du coronavirus.

* THYSSENKRUPP - Le groupe industriel allemand a annoncé à son tour lundi soir renoncer à ses prévisions de résultats pour l'exercice en cours en raison de l'impact économique de la pandémie de coronavirus.

* SANTANDER - La banque espagnole a indiqué lundi qu'elle ne verserait pas son premier dividende intérimaire en novembre et qu'elle reconsidérait le paiement d'un dividende au titre de l'exercice 2020 afin de préserver ses liquidités face à la crise du coronavirus.

* NEXT - Le distributeur britannique a annoncé lundi la fermeture de la totalité de ses magasins jusqu'à nouvel ordre.

* PROSIEBENSAT.1 - Le groupe italien MEDIASET a annoncé lundi avoir porté sa participation dans l'allemand à un peu moins de 20%.

* AXEL SPRINGER - L'éditeur allemand a abandonné lundi ses prévisions financières pour 2020 en raison de la pandémie de coronavirus et indiqué qu'il entendait maintenir le dividence proposé de 1,16 euro par action au titre de l'exercice 2019.

* TELEPERFORMANCE a annoncé lundi soir abandonner ses prévisions financières pour 2020 en raison de l'impact de la pandémie de coronavirus sur son activité et le spécialiste des centres d'appel a précisé qu'il ne prévoyait pas à ce stade de remettre en cause le paiement du dividende au titre de l'année 2019.

* BIC a annoncé lundi que ses perspectives financières pour 2020 n'étaient "plus valables jusqu'à nouvel ordre" en raison de l'épidémie de coronavirus qui affecte ses chaînes d'approvisionnement et son activité. Le groupe a précisé disposer à la fin de la semaine dernière d'une position nette de trésorerie "légèrement supérieure" à 170 millions d'euros et dit être en contact étroit avec ses banques partenaires.

(Marc Angrand)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !