»
»
»
Consultation

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme indiquent une ouverture en modeste hausse.

* EDF - Scinder le groupe n'est pas à l'ordre du jour, a déclaré jeudi soir sur BFM Martin Vial, le commissaire aux participations de l'Etat. Le titre avait auparavant gagné 5,26%, sa plus forte hausse sur une séance depuis novembre, à la faveur d'un regain de spéculation sur une éventuelle scission.

* ENGIE - Toute évolution du capital du groupe amènerait l'Etat français à être très vigilant concernant les actionnaires qui s'y substitueraient, a également déclaré Martin Vial.

* ORANGE - L'Etat n'envisage pas d'opération à court terme concernant le groupe de télécommunications, a encore déclaré Martin Vial.

* JCDECAUX - Le groupe australien de communication extérieure APN Outdoor Group, qui avait déjà fraîchement accueilli jeudi l'offre de quelque 700 millions d'euros lancée sur lui par JCDecaux, a enfoncé le clou vendredi en relevant son offre sur Adshel, la division panneaux publicitaires pour arrêts de bus de HTE.

* CASINO, via son enseigne Franprix, et L'OREAL s'associe pour lancer samedi 23 juin "Le Drugstore parisien", un nouveau concept de magasins qui allie beauté et bien-être.

* KERING a annoncé jeudi soir discuter avec le créateur Christopher Kane en vue de lui céder le contrôle de la marque qui porte son nom.

* VINCI a annoncé jeudi que l'emprunt obligataire de 700 millions d'euros à dix ans lancé par sa filiale ASF avait sursouscrit près de deux fois.

* DEUTSCHE BANK. L'agence de notation Fitch a abaissé de "stable" à "négative" la perspective de sa note de crédit de la banque allemande, évoquant un "risque d'exécution substantiel auquel Deutsche Bank est confrontée dans la mise en oeuvre de sa restructuration."

* BNP PARIBAS, DEUTSCHE BANK, CREDIT SUISSE et UBS ont passé avec succès les tests de résistance de la Réserve fédérale américaine.

* UNIPOL, BPER BANCA. Unipol a annoncé jeudi son intention d'acquérir une part supplémentaire de 5,2% de Bper Banca, qui portera sa participation totale dans la banque régionale italienne à 15%.

(Service Marchés)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com