»
»
»
Consultation

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme sur les indices suggèrent une ouverture sur une note stable :

* SECTEUR AUTOMOBILE - L'administration Trump a ouvert mercredi soir une enquête sur les importations de voitures, de camions et de pièces détachées aux Etats-Unis, une initiative susceptible de déboucher sur l'imposition de droits de douane. Cette enquête est menée dans le cadre de la section 232 d'une loi de 1962 sur le commerce, celle-là même qui a servi en mars dernier pour justifier l'imposition de droits de douane sur les importations d'acier et d'aluminium. Les titres des constructeurs allemands VOLKSWAGEN, BMW et DAIMLER sont attendus en baisse entre 1,2% et 1,8%, selon des traders.

* DEUTSCHE BANK a annoncé jeudi qu'elle comptait réduire les effectifs dans son activité de trading actions d'environ 25%. Les charges de restructuration atteindront au maximum 800 millions d'euros et auront un impact sur les résultats de 2018.

* THYSSENKRUPP - Le fonds activiste Eliott Advisors a annoncé jeudi avoir pris une participation "significative" au capital du sidérurgiste allemand, pour lequel il estime qu'il existe un potentiel important d'amélioration de la rentabilité.

* NOVARTIS a annoncé jeudi que sa division Sandoz avait obtenu le feu vert de la Commission européenne pour son biosimilaire Zessly dans le traitement de maladies gastro-entérologiques, rhumatologiques et dermatologiques.

* KINGFISHER, le numéro deux européen du bricolage, a annoncé jeudi un repli de 4% de ses ventes à périmètre comparable au premier trimestre et un ralentissement des ventes plus important que prévu pour ses enseignes britanniques B&Q, pénalisé par des conditions météorologiques défavorables en mars.

* ENGIE a annoncé mercredi avoir signé un contrat pour le développement de parcs éoliens en Espagne.

* TELECOM ITALIA, VODAFONE, SWISSCOM, ILIAD, ENEL - L'autorité italienne des télécommunications a annoncé mercredi soir son intention de boucler d'ici septembre les premières enchères pour l'octroi de fréquences mobiles de cinquième génération (5G) avec pour objectif de lever au moins 1,25 milliard d'euros cette année.

* PROSIEBENSAT 1 MEDIA - Goldman Sachs a réduit sa recommandation à "vendre" contre "neutre".

* COLRUYT - Deutsche Bank a abaissé sa recommandation à "vendre" contre "conserver".

(Service Marchés)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com