»
»
»
Consultation

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris et en Europe.

* AXA - Axa Equitable, la filiale d'assurance vie américaine du groupe, a fixé mercredi à 20 dollars son prix d'introduction sur le New York Stock Exchange, sous la fourchette indicative qui allait de 24 à 27 dollars. L'assureur français lève ainsi via cette opération 2,75 milliards de dollars (2,32 milliards d'euros), alors qu'il tablait sur jusqu'à trois milliards pour financer une partie du rachat de XL Group. La première cotation d'Axa Equitable est prévue ce jeudi.

* ROYAL BANK OF SCOTLAND a accepté de verser 4,9 milliards de dollars (4,1 milliards d'euros) pour mettre fin à une enquête du département américain de la Justice sur la conception et la commercialisation de titres adossés à des actifs immobiliers (MBS) avant la crise financière de 2008.

* UNICREDIT a publié jeudi un bénéfice net trimestriel supérieur de 1,1 milliard d'euros, supérieur au consensus établi par la banque elle-même, son meilleur résultat pour la période depuis 2007, grâce à la diminution du coût du risque.

* EDF a publié mercredi un chiffre d'affaires en croissance organique de 3,0% au premier trimestre, tiré notamment par des hausses de tarifs en France, et a confirmé ses objectifs annuels.

* TOTAL a annoncé jeudi son entrée au capital de la société américain Clean Energy à hauteur de 25%, un investissement de 83,4 millions de dollars.

* TECHNIPFMC a publié mercredi des résultats du premier trimestre en baisse, tout en se déclarant confiant dans sa capacité à atteindre ses objectifs financiers de l'année.

* ALSTOM a annoncé avoir signé mercredi des accords avec l'américain General Electric pour sortir du capital de trois coentreprises créées en 2015, en précisant que ces cessions devraient lui rapporter 2,59 milliards d'euros.

* ROLLS-ROYCE - Le directeur des opérations (COO) du groupe britannique, Simon Kirby, va quitter l'entreprise en juin, a annoncé le directeur général, Warren East, dans un message aux salariés que s'est procuré Reuters.

* BT GROUP a annoncé jeudi la suppression de 13.000 postes de cadres et dans les services administratifs tout en s'efforçant d'apaiser ses actionnaires en maintenant le dividende.

* NEXT - Le groupe britannique d'habillement a relevé jeudi sa prévision de bénéfice annuel après des ventes supérieures aux prévisions au premier trimestre de son exercice fiscal décalé grâce à une météo favorable.

* ALTICE - Altice USA, la branche américaine du groupe de médias, a annoncé mercredi une perte plus lourde que prévu pour le premier trimestre 2018, en raison d'une hausse de 6,4% des frais de programmation par rapport à l'an dernier.

* MORRISONS - Le numéro quatre britannique des supermarchés a fait état jeudi de ventes trimestrielles supérieures aux attentes et confirmé ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice en cours. Sur les 13 semaines au 6 mai, ses ventes hors carburants à magasins comparables ont progressé de 3,6%.

* RUBIS a publié mercredi un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 36% à 1,22 milliard d'euros.

* APERAM a fait état mercredi d'une hausse de 8,5%, à 141 millions d'euros, de son excédent brut d'exploitation au premier trimestre par rapport aux trois mois précédents, et dit tabler sur une légère hausse supplémentaire au deuxième trimestre.

* BANCO BPM - La troisième banque italienne a publié mercredi un bénéfice net trimestriel pratiquement doublé sur un an grâce à des cessions d'actifs et à la croissance du revenu net d'intérêts et elle a confirmé prévoir de boucler avant la fin du premier semestre la vente de cinq milliards d'euros de créances douteuses.

* TOD'S a publié mercredi un chiffre d'affaires trimestriel légèrement supérieur au consensus Thomson Reuters Smart Estimate mais ses ventes à magasins comparables ont reculé de 4,4%. Le groupe italien dit tabler sur un redressement au deuxième trimestre.

* MR BRICOLAGE a annoncé jeudi que le niveau de ses ventes à fin mars et jusqu'à mi-avril n'était pas en ligne avec son objectif d'amélioration du résultat net annuel, ajoutant avoir pris des mesures de réduction des dépenses.

* NEURONES a fait état mercredi d'une croissance organique de 5,8% au premier trimestre et dit prévoir pour cette année une marge opérationnelle proche de 9%.

(Service Marchés)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com