»
»
»
Consultation

Les USA proposent "zéro droits de douane" aux patrons auto allemands

Les USA proposent "zéro droits de douane" aux patrons auto allemands
Crédit photo © Reuters

BERLIN/FRANCFORT (Reuters) - L'ambassadeur des Etats-Unis en Allemagne a dit aux responsables de l'industrie automobile allemande que le président Donald Trump suspendrait ses menaces d'imposer des taxes douanières sur les importations de voitures de l'Union européenne si cette dernière levait celles sur les véhicules américains, a rapporté mercredi Handelsblatt.

Richard Grenell a soumis cette proposition aux dirigeants de Daimler , Volkswagen et BMW - respectivement Dieter Zetsche, Herbert Diess et Harald Krüger - lors d'une réunion organisée ce mercredi à l'ambassade américaine à Berlin, poursuit le journal.

Donald Trump a menacé le mois dernier d'imposer des taxes de 20% sur les véhicules en provenance de l'UE.

Daimler et Volkswagen n'ont pas souhaité commenter ces informations et BMW n'était pas disponible dans l'immédiat.

Une porte-parole du ministère allemand de l'Economie a refusé de s'exprimer, indiquant que les questions liées aux différends commerciaux avec les Etats-Unis étaient traitées par la Commission européenne à Bruxelles au nom des Etats membres de l'UE.

Une porte-parole de la CE s'est refusée à commenter ces informations. Elle a déclaré que le président de l'exécutif européen, Jean-Claude Juncker, discuterait du commerce lors de négociations avec Donald Trump prévues à la fin du mois à Washington.

"Ce sera l'occasion de discuter des nombreuses questions d'intérêt commun, notamment commerciales", a-t-elle dit.

Les Etats-Unis appliquent des droits de douane de 2,5% sur les voitures en provenance de l'UE et de 25% sur les camions. De son côté, l'UE impose des taxes de 10% sur les importations de voitures américaines.

L'Union européenne (UE) a expliqué la semaine dernière aux Etats-Unis que l'imposition de droits de douane élevés sur les voitures et les pièces automobiles nuirait à leur propre industrie automobile et entraînerait probablement des contre-mesures de ses partenaires commerciaux sur un montant de 294 milliards de dollars (252,5 milliards d'euros) d'exportations américaines.

L'acier de l'Union européenne, du Canada et du Mexique est assujetti à des droits de douane de 25% aux Etats-Unis et l'aluminium à des droits de 10% depuis le 1er juin, les exemptions qui avaient été mises en place en mars n'ayant plus cours.

A titre de représailles, les Européens ont décidé d'imposer des taxes douanières sur une série de produits en provenance des Etats-Unis à titre de représailles, dont les motos Harley-Davidson, le jus d'orange, le bourbon et les jeans.

(Joseph Nasr à Berlin, Christoph Steitz à Frankfort et Francesco Guarascio à Bruxelles; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Benoit van Overstraeten)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com