»
»
»
Consultation

Les USA poursuivent leur offensive commerciale contre la Chine

Les USA poursuivent leur offensive commerciale contre la Chine
Crédit photo © Reuters

WASHINGTON (Reuters) - Les Etats-Unis ont annoncé mardi qu'ils allaient continuer à prendre des mesures concernant leurs relations commerciales avec la Chine, alors que des signes d'apaisement étaient récemment apparus entre les deux premières économies mondiales.

Washington publiera d'ici le 15 juin une liste de produits chinois importés d'une valeur de 50 milliards de dollars (43,22 milliards d'euros) qui seront soumis à des droits de douane de 25%, a précisé la Maison blanche dans un communiqué.

Les Etats-Unis vont aussi poursuivre leur bataille contre la Chine devant l'Organisation mondiale du Commerce (OMC).

D'ici fin juin, les Etats-Unis vont en outre annoncer des restrictions aux investissements et des "contrôles renforcés" sur des individus ou des entités chinoises en matière d'"acquisition de technologies d'une importance industrielle significative".

Face à la volonté affichée de Donald Trump de réduire le déficit commercial américain vis-à-vis de la Chine, cette dernière a accepté mi-mai d'augmenter ses achats de produits agricoles et énergétiques en provenance des Etats-Unis.

La semaine dernière, le département américain du Commerce a informé le Congrès qu'il était parvenu à un accord permettant à l'équipementier télécoms chinois ZTE de relancer ses activités malgré des sanctions américaines.

Ces différentes initiatives ont apaisé les craintes de guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine mais Donald Trump a réveillé ces inquiétudes la semaine dernière en jugeant qu'une "structure différente" serait nécessaire pour encadrer les relations entre les deux pays.

Le président américain a menacé d'imposer des droits de douane sur 150 milliards de dollars d'importations en provenance de Chine. Pékin a menacé les Etats-Unis de représailles commerciales si Washington persistait dans cette voie.

(Makini Brice; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com