Les touristes reviennent à Paris après deux années de pandémie

Les touristes reviennent à Paris après deux années de pandémie
Les touristes reviennent à Paris après deux années de pandémie
Crédit photo © Reuters

par Manuel Ausloos

PARIS (Reuters) - Par un après-midi ensoleillé cette semaine, Eli Mwenda prenait joyeusement des photos de sa soeur Rebekah Mithinji non loin de la Tour Eiffel. Ils font partie des nombreux touristes qui peuvent enfin profiter d'un séjour à Paris après avoir annulé leurs projets de vacances à cause de la pandémie de coronavirus.

Ce voyage, prévu pour 2020, était le cadeau de fin d'études de Rebekah Mithinji. Deux ans plus tard, le frère et la soeur sont enfin allés à Paris, elle arrivant du Royaume-Uni et lui du Kenya.

"Je suis si heureuse qu'on y soit arrivé, ça fait tellement longtemps qu'on attend", a déclaré Rebekah Mithinji, tout sourire sous ses lunettes de soleil.

"On a l'impression de revenir à la normale", a ajouté son frère. "Se promener dans la rue, voir le visage des gens sans masque, aller au restaurant."

L'office du tourisme de Paris prévoit une hausse de plus de 500% des liaisons aériennes en mai-juillet par rapport à l'année dernière, principalement grâce aux touristes espagnols, allemands, britanniques et italiens.

Ces chiffres restent toutefois inférieurs d'un tiers à ceux de 2019, année pré-pandémique, notamment parce que le retour en grand nombre des touristes américains et asiatiques devrait intervenir plus tardivement.

Chez Eugène, bistrot de la Place du Tertre, au coeur de Montmartre, le gérant Jonas Seignovert se dit soulagé du retour des touristes.

"On a pas mal d'Italiens, pas mal d'Espagnols, quelques pays de l'est, des Anglais pas mal, ça reste quand même vachement européen", a-t-il déclaré, ajoutant qu'il avait également vu quelques Brésiliens et des Américains, mais presque aucun touriste asiatique.

Pendant la pandémie, il avait adapté son offre pour répondre aux goûts des Parisiens plutôt qu'à sa clientèle touristique habituelle, qui avait disparu. Maintenant que les touristes reviennent, il s'attend à un cocktail plus équilibré entre clients locaux et étrangers.

(Reportage Manuel Ausloos, avec la participation de Juliette Jabkhiro; rédigé par Juliette Jabkhiro, version française Valentine Baldassari)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !