»
»
»
Consultation

Les rebelles du SPLM-N proclament un cessez-le-feu unilatéral au Soudan

Les rebelles du SPLM-N proclament un cessez-le-feu unilatéral au Soudan
Crédit photo © Reuters

KHARTOUM (Reuters) - Le Mouvement de libération du peuple soudanais-Nord (SPLM-N), groupe armé actif dans les Etats du Nil Bleu et du Sud-Kordofan, a proclamé mercredi un cessez-le-feu unilatéral jusqu'au 31 juillet en signe de "bonne volonté" après le renversement du président Omar el Béchir.

L'initiative a pour but de favoriser "un transfert du pouvoir immédiat et sans heurts aux civils", dit Abdelaziz Adam al Helew, chef du mouvement, dans une déclaration adressée à Reuters à Khartoum.

Après cinq mois de manifestations, l'armée soudanaise a déposé le chef de l'Etat le 11 avril et a formé un conseil militaire chargé d'assurer l'intérim avant la tenue d'élections d'ici deux ans mais les opposants de Béchir, toujours mobilisés, réclament la restitution immédiate du pouvoir aux civils.

Le SPLM-N s'est séparé du Mouvement de libération du peuple soudanais, qui a obtenu l'indépendance du Soudan du Sud en 2011, pour poursuivre la lutte armée dans les deux Etats du sud qui sont restés dans le giron de Khartoum.

(Khalid Abdelaziz, Jean-Philippe Lefief pour le service français)


click here for restriction
©2019 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com