»
»
»
Consultation

Les profits industriels reculent pour la première fois en trois ans

Les profits industriels reculent pour la première fois en trois ans
Crédit photo © Reuters

PÉKIN (Reuters) - Les bénéfices des entreprises industrielles en Chine ont reculé en novembre pour la première fois en près de trois ans avec le ralentissement de la demande extérieure et intérieure dans un contexte de tensions commerciales avec les Etats-Unis.

Les bénéfices industriels ont reculé de 1,8% le mois dernier pour s'établir à 594,8 milliards de yuans (76 milliards d'euros), a annoncé jeudi le Bureau national de la statistique. Il s'agit de la première baisse depuis décembre 2015.

Au cours de la période allant de janvier à novembre, les bénéfices des entreprises industrielles chinoises ont augmenté de 11,8% atteignant 6,1 milliards de yuans, contre une augmentation de 13,6% entre janvier et octobre.

La baisse des bénéfices reflète en grande partie le ralentissement de la croissance des ventes et des prix à la production ainsi que la hausse des coûts, a fait savoir l'organisme chinois.

Les économistes s'attendent à ce que les bénéfices des entreprises chinoises continuent de se dégrader l'année prochaine, certains évoquant même un risque de déflation.

"Les bénéfices industriels pourraient très bien enregistrer une baisse de 5% à 10% en moyenne en 2019", estime Nie Wen, analyste chez Hwabao Trust à Shanghai.

"Nous prévoyons que la tendance baissière de la croissance des bénéfices industriels se poursuivra jusqu'en 2019 en raison de l'affaiblissement de la demande intérieure, du ralentissement continu du crédit et de l'escalade du conflit commercial entre la Chine et les États-Unis", ont déclaré les analystes de Nomura dans une note à leurs clients.

A l'issue de la réunion économique annuelle des principaux responsables politiques, économiques et financiers, la Chine a annoncé une accélération des baisses d'impôts et une liquidité abondante en 2019 pour stabiliser la croissance économique.

La croissance de la Chine a ralenti à 6,5% au troisième trimestre, la plus faible depuis la crise financière de 2007-2009.

(Stella Qiu, Min Zhang et Ryan Woo, Laetitia Volga pour le service français)


click here for restriction
©2019 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com