»
»
»
Consultation

Les oiseaux disparaissent dans les campagnes françaises

Les oiseaux disparaissent dans les campagnes françaises
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Les oiseaux disparaissent à une vitesse "vertigineuse" dans les campagnes françaises, selon deux études distinctes coordonnées par le CNRS et le Museum d'histoire naturelle de Paris, qui font un lien avec l'évolution des pratiques agricoles.

Selon l'une des ces études, dont les résultats ont été publiés mardi, les populations d'oiseaux vivant en milieu agricole, comme l'alouette des champs, ou la fauvette grisette, ont diminué d'un tiers au cours des 15 dernières années.

Le déclin s'est encore accéléré en 2016 et 2017, est-il précisé dans un communiqué commun du CNRS et du musée.

La deuxième étude, menée dans les Deux-Sèvres, montre une baisse de 35% du nombre d'alouettes en 23 ans et de 80% du nombre de perdrix, une espèce pratiquement décimée dans la région.

"Les oiseaux des campagnes françaises disparaissent à une vitesse vertigineuse", un effondrement qui "atteint un niveau proche de la catastrophe écologique", alertent les institutions à l'origine des deux études.

Elles observent que la disparition massive de volatiles est "concomitante à l'intensification des pratiques agricoles ces 25 dernières années, plus particulièrement depuis 2008-2009".

Cette période, ajoutent-elles, correspond entre autres à la fin des jachères imposées par la politique agricole commune européenne (PAC) et à la généralisation des néonicotinoïdes, des substances toxiques utilisées comme pesticides.

"Si cette situation n'est pas encore irréversible, il devient urgent de travailler avec tous les acteurs du monde agricole pour accélérer les changements de pratiques", peut-on également lire.

Le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, a réagi sur Twitter en écrivant qu'il fallait réduire l'usage des pesticides, lutter contre l'artificialisation des sols et réduire les pollutions, sans faire d'annonces précises.

(Simon Carraud, édité par Yves Clarisse)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com