Les Kurdes saisissent des puits pétroliers sous contrôle irakien

Les Kurdes saisissent des puits pétroliers sous contrôle irakien

KIRKOUK, 14 mai (Reuters) - Les forces du gouvernement régional kurde ont pris le contrôle de plusieurs puits de pétrole dans le nord de Kirkouk, a déclaré samedi la compagnie pétrolière publique irakienne North Oil Company.

L'entreprise a précisé dans un communiqué que les forces étaient arrivées avec une équipe technique et avaient repris certains puits du champ de Bai Hassan, qu'elle contrôle.

La compagnie pétrolière n'a pas précisé quand les forces kurdes étaient arrivées, ni si elles étaient toujours présentes.

Les forces irakiennes ont repris en 2017 le contrôle des champs pétrolifères de Kirkouk, alors aux mains des Kurdes, à la suite d'un référendum sur l'indépendance kurde.

Bagdad a répondu à cette consultation, au cours de laquelle les Kurdes ont voté à une écrasante majorité pour l'indépendance, en chassant les combattants kurdes peshmergas des territoires revendiqués à la fois par Bagdad et les Kurdes, y compris la ville pétrolière de Kirkouk.

Les champs pétrolifères de Kirkouk étaient sous contrôle kurde depuis 2014, lorsque l'armée irakienne s'était effondrée face à l'État islamique. (Version française Benjamin Mallet)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !