Les Houthis disent avoir attaqué des villes saoudiennes et des installations d'Aramco

Les Houthis disent avoir attaqué des villes saoudiennes et des installations d'Aramco
Les Houthis disent avoir attaqué des villes saoudiennes et des installations d'Aramco
Crédit photo © Reuters

LE CAIRE (Reuters) - Le mouvement houthi du Yémen, aligné sur l'Iran, a annoncé samedi avoir tiré 14 drones sur plusieurs villes d'Arabie saoudite et notamment sur des installations de Saudi Aramco à Djeddah.

Yahya Sarea, porte-parole des Houthis, a déclaré lors d'une conférence de presse télévisée que le groupe avait attaqué les raffineries d'Aramco à Djeddah ainsi que des cibles militaires à Riyad, Djeddah, Abha, Jizan et Najran.

Mais ces déclarations contenait des inexactitudes comme le mauvais nom de l'aéroport international de Djeddah et le mauvais emplacement d'une base aérienne.

Le groupe pétrolier saoudien Saudi Aramco, contacté par Reuters, n'était pas disponible dans l'immédiat pour un commentaire.

La coalition sous commandement saoudien qui intervient militairement au Yémen a annoncé vendredi avoir mené une opération dans le pays et détruit trois drones lancés vers le sud de l'Arabie saoudite.

Les Houthis combattent depuis six ans au Yémen une coalition de pétromonarchies du Golfe mené par l'Arabie saoudite. Beaucoup y voient une guerre par procuration entre les deux grands rivaux régionaux: Téhéran et Riyad.

(Reportage Lilian Wagdy; rédigé par Ghaida Ghantous, version française Laetitia Volga)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !