Les Etats-Unis et Japon alertent sur la Chine, vont renforcer leur alliance

Les Etats-Unis et Japon alertent sur la Chine, vont renforcer leur alliance
Les Etats-Unis et Japon alertent sur la Chine, vont renforcer leur alliance
Crédit photo © Reuters

par Ju-min Park et David Brunnstrom

TOKYO/WASHINGTON (Reuters) - Les Etats-Unis et le Japon ont exprimé vendredi leurs préoccupations à l'égard de ce qu'ils considèrent comme des efforts de la Chine pour nuire à l'ordre fondé sur des règles, alors qu'ils étudient des moyens de renforcer leur coopération face aux menaces émergentes en matière de défense.

Au cours d'une réunion virtuelle à haut niveau ministériel, Washington et Tokyo ont discuté de moyens de moderniser et de renforcer leur alliance sécuritaire, sur fond d'inquiétude croissante à l'égard de Pékin et de tensions dans la région, notamment à propos de Taiwan, qui mettent davantage en lumière l'importance du Japon.

Les ministres des Affaires étrangères et de la Défense américains et japonais sont "déterminés à travailler ensemble pour dissuader et, si nécessaire, répondre à des activités déstabilisatrices dans la région".

Dans un communiqué conjoint publié à l'issue des discussions, ils ont exprimé leurs "sérieuses préoccupations" sur la question des droits de l'homme dans la région chinoise du Xinjiang et à Hong Kong, soulignant par ailleurs l'importance de la paix et de la stabilité dans le détroit de Taiwan.

En amont de la visioconférence, le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken a annoncé que les Etats-Unis et le Japon allaient signer un accord de recherche et de développement destiné à faciliter leur collaboration dans la lutte contre les nouvelles menaces en matière de défense, dont les missiles hypersoniques et les capacités militaires spatiales.

Citant le déploiement militaire de la Russie à la frontière de l'Ukraine, les actions "provocatrices" de la Chine contre Taiwan et les avancées du programme balistique de la Corée du Nord, le chef de la diplomatie américaine a déclaré qu'il fallait que Washington et Tokyo continuent de renforcer et modernisent leur alliance sécuritaire de longue date.

La Corée du Nord a procédé cette semaine au test d'un missile hypersonique, alors que les grandes puissances militaires mondiales - Etats-Unis, Russie, Chine - sont lancées depuis des mois dans une course pour mettre au point ce type de missile sophistiqué destiné à réduire le temps de réaction et la mise en place des mécanismes de défense de la cible.

"Nous lançons un nouvel accord de recherche et de développement qui rendra plus facile pour nos scientifiques et ingénieurs la collaboration sur des questions de défense émergentes, allant de la lutte contre les menaces hypersoniques aux capacités spatiales avancées", a dit Antony Blinken avant la réunion.

Le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, a déclaré que la réunion allait contribuer à établir les contours de l'alliance sécuritaire dans le futur, dont une évolution des missions afin de "refléter la capacité grandissante du Japon à contribuer à la paix et à la stabilité régionales".

(Reportage David Brunnstrom, Dan Whitcomb, Rami Ayyub et Ju-min Park; version française Jean Terzian)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !