Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Les dividendes mondiaux ont chuté de plus de 12% en 2020, selon une étude

Les dividendes mondiaux ont chuté de plus de 12% en 2020, selon une étude
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Les dividendes versés par les entreprises dans le monde ont chuté de 12,2% en 2020 sous les effets de la crise sanitaire, lit-on dans une étude publiée lundi par Janus Henderson.

Le montant total de ces dividendes a baissé à 1.255 milliards de dollars (1.037 milliards d'euros) mais le repli a été moins marqué que ne l'attendait la société de gestion, grâce notamment à une amélioration de la situation des entreprises au quatrième trimestre, lit-on dans un communiqué.

Une entreprise sur huit a annulé son dividende l'an dernier et une sur cinq l'a réduit mais les deux tiers des sociétés l'ont augmenté ou maintenu, montre l'étude.

Les dividendes ont très bien résisté en Amérique du Nord, où ils ont même atteint un record, alors qu'ils diminuaient au Royaume-Uni, dans la zone euro et en Australie.

Sur le plan sectoriel, les banques, le pétrole, les mines et les entreprises de consommation discrétionnaire ont été les plus touchés alors que les valeurs défensives classiques comme le commerce de détail alimentaire, les produits pharmaceutiques et la santé résistaient mieux, toujours selon l'étude de Janus Henderson.

Le meilleur scénario de Janus Henderson prévoit que les dividendes mondiaux de 2021 augmenteront de 5% pour atteindre un total de 1.320 milliards de dollars.

(Patrick Vignal, édité par Marc Angrand)


click here for restriction
©2021 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !