Les députés russes adoptent un projet de loi interdisant la "propagande LGBT" chez les adultes

Les députés russes adoptent un projet de loi interdisant la "propagande LGBT" chez les adultes
Les députés russes adoptent un projet de loi interdisant la 'propagande LGBT' chez les adultes
Crédit photo © Reuters

MOSCOU (Reuters) - Les députés russes ont adopté jeudi un projet de loi interdisant la "propagande LGBT" auprès des adultes, une version renforcée d'un texte de 2013 qui concernait les seuls mineurs.

Tout événement ou acte considéré comme une tentative de promotion de l'homosexualité - y compris en ligne, dans les films, les livres, la publicité ou en public - est désormais passible d'une lourde amende qui pourra atteindre jusqu'à 400.000 roubles (6.600 dollars) pour les personnes physiques et jusqu'à 5 millions de roubles (82.100 dollars) pour les personnes morales, selon la nouvelle loi.

Les ressortissants étrangers encourent pour leur part 15 jours de détention provisoire, puis l'expulsion du pays.

L'opposition dénonce une nouvelle mesure d'oppression à l'encontre des minorités sexuelles en Russie. Des groupes de défense des droits de l'homme s'inquiètent de l'"invisibilisation" des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT) dans la vie publique.

Les députés rétorquent que la loi vise à protéger la société russe des valeurs "décadentes" de l'Occident.

"Les LGBT sont aujourd'hui un élément de la guerre hybride et dans cette guerre hybride, nous devons protéger nos valeurs, notre société et nos enfants", a déclaré le mois dernier Alexandre Khinstein, l'un des initiateurs du projet de loi.

Le texte doit désormais être examiné par la chambre haute du Parlement et signé par le président Vladimir Poutine avant d'entrer en vigueur.

(Reportage Filipp Lebedev, version française Diana Mandiá, édité par Sophie Louet)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !