Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Les CSE de Suez demandent en justice plus d'informations sur l'offre de Veolia

Les CSE de Suez demandent en justice plus d'informations sur l'offre de Veolia
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Les CSE du groupe Suez ont assigné Suez, Veolia et Engie en procédure accélérée devant le tribunal de Nanterre afin d'obtenir davantage d'informations sur le projet de rapprochement défendu par Veolia, a annoncé lundi l'intersyndicale de Suez.

"Cette assignation vise à obtenir les informations nécessaires à la constitution, par les instances, d’avis éclairés et motivés concernant le projet Veolia", indique l'intersyndicale dans un communiqué.

"les 11 documents actuellement en possession des Comités sont largement insuffisants, notamment au vu de l'ampleur et des impacts du projet", ajoute-t-elle. "Les Comités ont donc demandé de la documentation et des informations complémentaires pour répondre à leurs interrogations légitimes".

Veolia a adressé jeudi au conseil d'administration de Suez sa proposition d'offre publique d'achat et a appelé son concurrent, jusqu'ici résolument hostile à un rapprochement, à renouer le dialogue.

Le groupe de services aux collectivités dirigé par Antoine Frérot tente depuis plusieurs mois de mettre la main sur son rival Suez, dont il a déjà acquis 29,9% du capital auprès d'Engie.

Il a l'intention de déposer une offre sur les 70,1% du capital de sa cible qu'il ne détient pas encore pour un prix en numéraire de 18 euros par action.

(Blandine Hénault, édité par Jean-Philippe Lefief)


click here for restriction
©2021 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !