Les autorités européennes pourraient imposer des modifications à la conception de l'Airbus A321XLR-source

Les autorités européennes pourraient imposer des modifications à la conception de l'Airbus A321XLR-source

PARIS, 4 mai (Reuters) - Les autorités européennes de l'aviation civile envisagent d'imposer des modifications importantes à la conception des "carénages de soubassement" du futur Airbus A321XLR, ce qui pourrait retarder son lancement, selon une source industrielle de premier plan.

Ces modifications ont pour but d'atténuer le risque d'incendie lié au nouveau réservoir central de carburant.

Selon l'agence de presse Bloomberg News, ces modifications de conception pourraient également réduire le rayon d'action de l'avion.

Un porte-parole d'Airbus a déclaré que la société était en discussion avec l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) au sujet de la certification de l'appareil.

Airbus avait indiqué que l'A321XLR modernisé, son modèle monocouloir à plus long rayon d'action, entrerait en service à la fin de 2023.

"La certification de l'A321XLR est un projet en cours. L'ensemble complet des conditions relatives à l'installation des réservoirs centraux arrière est encore en cours de définition, et lorsque ce sera prêt, ce sera publié sous la forme de commentaires sur le site de l'AESA, conformément à la réglementation applicable", a-t-on déclaré au service de presse de l'AESA. (Reportage Tim Hepher; version française par Jean-Michel Bélot, édité par Tangi Salaün)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !