Les actions européennes restent bien orientées après Powell

Les actions européennes restent bien orientées après Powell
Les actions européennes restent bien orientées après Powell
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes progressent en début de séance mercredi dans le sillage de Wall Street et des principales places asiatiques, les déclarations jugées rassurantes du président de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell, favorisant la poursuite du rebond des actions.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,02% à 7.184,89 points vers 08h50 GMT. A Londres, le FTSE 100 prend 0,55% et à Francfort, le Dax avance de 0,13%.

L'indice EuroStoxx 50 est en hausse de 0,19%, le FTSEurofirst 300 de 0,29% et le Stoxx 600 de 0,14%.

Wall Street a fini dans le vert mardi, le Nasdaq progressant de 1,41%, après l'audition au Sénat de Jerome Powell, qui a assuré que la Fed ferait tout pour empêcher un ancrage de l'inflation aux Etats-Unis tout en assurant que l'économie était suffisamment solide pour encaisser la remontée attendue des taux d'intérêt.

Ce discours jugé moins "faucon" que redouté par les marchés a favorisé la baisse des rendements des bons du Trésor et le rebond des actions, technologiques en tête.

Autre facteur favorable à la prise de risque: la hausse moins forte qu'attendu des prix à la production en Chine, perçue comme favorable à une poursuite de l'assouplissement de la politique monétaire de Pékin.

En Europe, le secteur des matières premières est le principal bénéficiaire du rebond général: son indice Stoxx gagne 2,16% et à Paris, ArcelorMittal prend 2,5%, la plus forte hausse du CAC 40.

EDF s'adjuge par ailleurs 0,49% malgré l'annonce d'un nouveau report et d'une nouvelle hausse de la facture du chantier de l'EPR de Flamanville, des nouvelles jugées moins mauvaises que redouté par certains investisseurs.

En baisse, Philips chute de 11,05% en Bourse d'Amsterdam après un avertissement sur son chiffre d'affaires du quatrième trimestre.

La suite de la séance sera animée entre autres par les chiffres mensuels des prix à la consommation aux Etats-Unis, qui seront publiés à 13h30 GMT et que le consensus Reuters donne en hausse de 7% sur un an.

(Rédigé par Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !