Les actions européennes reculent avant l'inflation US, la Chine inquiète

Les actions européennes reculent avant l'inflation US, la Chine inquiète
Les actions européennes reculent avant l'inflation US, la Chine inquiète
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent dans le rouge en début de séance mardi, dans l'attente des chiffres mensuels des prix à la consommation aux Etats-Unis et alors que les dernières nouvelles en provenance de Chine suscitent un regain d'inquiétude.

À Paris, le CAC 40 perd 0,84% à 6.620,89 points vers 07h50 GMT. A Londres, le FTSE 100 cède 0,53% et à Francfort, le Dax recule de 0,16%.

L'indice EuroStoxx 50 est en baisse de 0,5%, le FTSEurofirst 300 de 0,35% et le Stoxx 600 de 0,36%.

Les marchés du monde entier attendent à 12h30 GMT les statistiques mensuelles des prix à la consommation aux Etats-Unis, qui pourraient influencer les décisions que prendra la Réserve fédérale la semaine prochaine.

L'inflation américaine devrait avoir légèrement ralenti en août selon le consensus Reuters, qui table sur une hausse globale des prix de 0,4% d'un mois sur l'autre et de 5,3% sur un an tandis que celle de l'indice "core CPI" devrait revenir à 4,2% en rythme annuel.

Les investisseurs s'inquiètent par ailleurs de la recrudescence des cas de COVID-19 dans la région du Fujian, dans le sud-est de la Chine, et des risques d'instabilité financière liés aux difficultés du groupe immobilier Evergrande, qui a émis un nouvel avertissement sur le risque de défauts sur une partie de ses engagements.

L'indice SSE Composite de la Bourse de Shanghai a fini la journée en repli de 1,42%.

Les nouvelles venues de Chine pénalisent notamment les valeurs du luxe comme Kering, qui perd 3,35%, LVMH (-2,54%), Hermès (-1,95%) ou Richemont (-2,71%).

Le secteur des matières premières est lui aussi à la peine: son indice Stoxx cède 1,88% avec le repli des cours de plusieurs métaux de base comme l'aluminium (-2,76%).

A la hausse, le joaillier danois Pandora gagne 3,65% après la présentation de nouveaux objectifs financiers et l'augmentation de ses rachats d'actions.

La meilleure performance du Stoxx 600 est pour l'enseigne britannique de distribution JD Sport, qui bondit de 7,44%, le marché saluant des résultats semestriels en forte hausse.

(Marc Angrand)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !