Les actionnaires pourront porter plainte contre Boeing après les 2 crashs du 737 MAX

Les actionnaires pourront porter plainte contre Boeing après les 2 crashs du 737 MAX
Les actionnaires pourront porter plainte contre Boeing après les 2 crashs du 737 MAX
Crédit photo © Reuters

WASHINGTON (Reuters) - Le conseil d'administration de Boeing peut être visé par une plainte de ses actionnaires après les deux crashs subis par des 737 MAX qui ont fait près de 350 morts, a décidé mardi la justice de l'Etat du Delaware.

Un magistrat a ainsi considéré que les actionnaires s'estimant lésés étaient fondés à réclamer des comptes au conseil d'administration et que le premier des deux accidents d'avions aurait dû suffire à alerter la direction de Boeing.

Le 737 MAX a été interdit de vol pendant deux ans à travers le monde en mars 2019 à la suite de deux catastrophes aériennes ayant fait au total 346 morts.

(David Shepardson et Jonathan Stempel; version française Nicolas Delame)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !