Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Les 8 semaines de confinement ont bouleversé les usages en matière de télécommunications, selon l'Arcep

Les 8 semaines de confinement ont bouleversé les usages en matière de télécommunications, selon l'Arcep
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Les huit semaines de confinement ont bouleversé les usages en matière de télécommunication, observe l'Autorité de régulation du secteur (Arcep) dans une étude publiée jeudi.

Avec 72,2 milliards de minutes de conversations téléphoniques au deuxième trimestre, la consommation vocale depuis les réseaux fixes et mobiles a atteint un nouveau record jamais égalé en vingt ans.

L'Arcep souligne que l'augmentation est de 28,3% sur un an contre un recul de 2% un an auparavant.

La consommation vocale depuis les réseaux fixes et mobiles avait déjà très fortement augmenté au premier trimestre 2020 (+14% en un an).

Pour les réseaux fixes, dont l'usage diminuait depuis sept ans, le volume de communications vocales augmente depuis le début de l'année 2020: +22% en un an au deuxième trimestre contre un recul de -15% en 2019.

Les utilisateurs des réseaux 4G, qui réalisent 95% du trafic total de données sur réseaux mobiles, ont par ailleurs consommé en moyenne 10,2 Go par mois (+23% en un an ce trimestre contre plus de 30% les trois précédents trimestres).

En revanche, les SMS, dont l'usage est en reflux constant depuis 2016 au profit des applications mobiles de messageries instantanées type Messenger ou WhatsApp, voient leur recul s'accentuer "significativement" au cours du deuxième trimestre, note l'Arcep (-23% en un an sur le volume global contre environ -6,5% en 2018 et en 2019).

La France a été placée sous confinement entre le 17 mars et le 11 mai pour freiner la vague épidémique.

(Henri-Pierre André, édité par Nicolas Delame)


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !