Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Le variant détecté en Bretagne n'est pas la souche britannique, selon un infectiologue

Le variant détecté en Bretagne n'est pas la souche britannique, selon un infectiologue
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Le variant détecté dans un pôle gériatrique à Rennes n'est pas le variant britannique potentiellement beaucoup plus transmissible qui circule depuis plusieurs semaines en Europe, a déclaré vendredi Cédric Arvieux, infectiologue au Centre hospitalier universitaire de Rennes.

La Direction générale de la santé (DGS) a annoncé jeudi 19 cas de contamination par le variant "voc 202012/01" du coronavirus et trois par le variant sud-africain "501.v2", dont 21 dans le pôle gériatrique rennais de Chantepie.

"Au risque de décevoir, le variant qui a été isolé dans ce pôle gériatrique, c'est un variant qu'on déjà isolé (en Bretagne) en octobre et ce n'est pas une souche britannique. On est un peu surpris des informations qui circulent", a déclaré Cédric Arvieux sur l'antenne de BFM TV.

"Je pense qu'il y a une confusion entre variant britannique et variant tout court", a-t-il expliqué. "On peut avoir des virus qui sont relativement proches en termes de séquence mais (...) on n'a pas du tout le recul en France, sur ces clusters-là, pour dire (...) qu'on est sur des souches qui sont exactement les mêmes que les souches britanniques (...) beaucoup plus transmissibles."

(Jean-Stéphane Brosse, édité par Blandine Hénault)


click here for restriction
©2021 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !