Le Texas interdit aux entreprises d'imposer la vaccination anti-COVID

Le Texas interdit aux entreprises d'imposer la vaccination anti-COVID
Le Texas interdit aux entreprises d'imposer la vaccination anti-COVID
Crédit photo © Reuters

LOS ANGELES (Reuters) - Le gouverneur républicain du Texas, Greg Abbott, a publié lundi un décret interdisant à une quelconque entité de l'Etat américain, dont les entreprises privées, d'imposer la vaccination contre le COVID-19, une décision à l'encontre de la position du président démocrate des Etats-Unis, Joe Biden.

Dans un communiqué écrit annonçant sa décision, Greg Abbott déclare que les vaccins contre le COVID-19 sont "sûrs et efficaces, et notre meilleure défense contre le virus, mais doivent rester sur la base du volontariat et jamais contraints".

Joe Biden a exhorté le mois dernier l'ensemble des entreprises américaines à imposer à leurs employés d'être vaccinés contre le COVID-19, alors que l'administration fédérale tente d'enrayer une épidémie qui a tué plus de 700.000 personnes à travers les Etats-Unis.

En juillet, le locataire de la Maison blanche avait annoncé que les employés fédéraux devraient être vaccinés contre le COVID-19 ou contraints, le cas contraire, de respecter des mesures sanitaires stricts et d'effectuer régulièrement des tests de dépistage.

Les géants du numérique Facebook et Google, qui ont un grand nombre d'employés au Texas, ont fait savoir à leurs salariés qu'une preuve de vaccination contre le COVID-19 serait nécessaire pour revenir au bureau.

American Airlines, la principale compagnie aérienne américaine, dont le siège se trouve au Texas, a demandé la semaine dernière à ses 100.000 salariés aux Etats-Unis de soumettre d'ici le 24 novembre leur certification de vaccination.

(Reportage Dan Whitcomb, avec Tom Hals et Mohammad Zargham; version française Jean Terzian)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !