Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Le taux d'alcoolémie toléré au volant sera maintenu à 0,5 g/l

Le taux d'alcoolémie toléré au volant sera maintenu à 0,5 g/l

PARIS (Reuters) - Le taux d'alcoolémie au volant toléré en France ne sera pas abaissé et restera à 0,5 gramme par litre de sang, indique le secrétaire d'Etat chargé des Transports Dominique Bussereau, démentant un article de presse en ce sens.

Le président du Conseil national de la sécurité routière Robert Namias a déclaré au Parisien daté de mercredi qu'il recommanderait au gouvernement d'abaisser le taux légal d'alcool toléré au volant de 0,5 à 0,2 gramme par litre de sang, au vu d'un rapport d'experts.

Prié de dire si le gouvernement irait dans ce sens, Dominique Bussereau, qui était invité sur RTL, a répondu : "Non. Nettement non."

"Aujourd'hui, le seuil de 0,5 gramme paraît de bon sens. Le vrai problème, ce sont les gens qui vont très loin dans l'alcool. C'est les jeunes le samedi soir. C'est le mélange d'alcool et de cannabis. (...)", a indiqué Dominique Bussereau. "Il faut renforcer les moyens de nos forces sur le terrain. Il faut procéder parallèlement à des contrôles salivaires pour le cannabis."

Le secrétaire d'Etat a aussi estimé qu'il fallait "peut-être aussi plus d'autocontrôle" grâce à un appareil intégré sur le tableau de bord des voitures à côté du GPS et de la radio.

"Peut-être un petit détecteur qui permette à chacun quand on monte dans sa voiture de faire le point, qui est un objet peu coûteux et peu compliqué à intégrer sur les tableaux de bord, serait de la part des constructeurs une bonne initiative", a déclaré le secrétaire d'Etat.


click here for restriction
©2020 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !