»
»
»
Consultation

Le prix de l'IPO de Levi Strauss fixé entre 14 et 16 dollars

Le prix de l'IPO de Levi Strauss fixé entre 14 et 16 dollars
Crédit photo © Reuters

(Reuters) - Le fabricant américain de jeans Levi Strauss a annoncé lundi qu'il entendait lever jusqu'à 587 millions de dollars (522 millions d'euros) dans le cadre de son introduction en Bourse, qui marquera son retour sur le marché actions plus de 30 ans après son retrait de la cote.

Dans un communiqué, la société née il y a 165 ans, qui a inventé le blue jean, précise avoir retenu pour cette transaction annoncée il y a un mois une fourchette de prix allant de 14 à 16 dollars par action, avec 36,7 millions de titres proposés aux investisseurs, soit une valeur boursière maximale de 6,17 milliards de dollars.

Le prix définitif de l'IPO est attendu mercredi 20 mars, la première cotation devant intervenir le lendemain.

Levi Strauss a précisé que le produit de l'IPO pourrait être utilisé pour de futures acquisitions qui étofferont son portefeuille de marques, mais qu'il ne prévoyait pas d'opération de rachat dans l'immédiat.

La mise sur le marché de cette marque emblématique des Etats-Unis interviendra ainsi vraisemblablement la même année que les entrées en Bourse de grands noms de la nouvelle technologie, comme les sociétés de véhicules de tourisme avec chauffeur Uber Technologies et Lyft, le réseau social Pinterest ou encore la plate-forme de location touristique d'appartements Airbnb.

Le groupe, qui prévoit d'être coté à Wall Street sous le symbole "LEVI", a été coté une première fois entre 1971 et 1984. Son chiffre d'affaires a atteint 5,6 milliards de dollars l'an dernier (+14% sur un an).

A titre de comparaison, American Eagle Outfitters et Abercrombie & Fitch, dont les ventes de jeans ont soutenu le chiffre d'affaires ces derniers trimestres, ont généré en 2018 des revenus de respectivement 4 milliards et 3,6 milliards de dollars.

Levi Strauss commercialise ses produits dans plus de 50.000 points de vente, dont environ 3.000 magasins en propre.

(Diptendu Lahiri à Bangalore, Benoit Van Overstraeten et Dominique Rodriguez pour le service français)


click here for restriction
©2019 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com