Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Le Mrap porte plainte contre Manuel Valls pour discrimination

Le Mrap porte plainte contre Manuel Valls pour discrimination

PARIS (Reuters) - Le Mrap a annoncé jeudi sa décision de porter plainte devant la Cour de justice de la République contre Manuel Valls pour provocation à la violence, à la haine et à la discrimination raciale en raison de ses propos sur les Roms.

Le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples vise les déclarations du ministre de l'Intérieur sur France Inter, le 24 septembre dernier.

Manuel Valls avait alors estimé que les Roms étaient des "populations qui ont des modes de vie extrêmement différents des nôtres et qui sont évidemment en confrontation".

Il avait ajouté que les Roms avaient vocation à revenir en Roumanie ou en Bulgarie", précisant: "J'aide les Français contre ces populations, ces populations contre les Français".

Pour le Mrap, ces propos s'inscrivent "dans la continuité d'une politique de bouc émissaire", à l'instar de ceux tenus par les ministres UMP de l'Intérieur de Nicolas Sarkozy, Brice Hortefeux et Claude Guéant.

Brice Hortefeux a été condamné en 2010 pour "injure non publique envers un groupe de personnes à raison de leur origine" sur plainte du Mrap mais a été relaxé en 2011 par la cour d'appel de Paris. L'infraction a été requalifiée en contravention d'injures non publiques.

La ministre écologiste du Logement, Cécile Duflot, a eu une vive passe d'armes avec Manuel Valls auquel elle a reproché de mettre en danger le pacte républicain, contraignant François Hollande à les rappeler à l'ordre.

Gérard Bon, édité par Yves Clarisse


click here for restriction
©2021 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !