Le ministre australien du Commerce espère un accord avec l'UE fin 2022

Le ministre australien du Commerce espère un accord avec l'UE fin 2022
Le ministre australien du Commerce espère un accord avec l'UE fin 2022
Crédit photo © Reuters

par Gavin Jones

ROME (Reuters) - Le ministre australien du Commerce, Dan Tehan, a dit vendredi espérer conclure un accord de libre-échange avec l'Union européenne d'ici la fin 2022, en dépit de la colère suscitée en France par l'annulation par Canberra d'un contrat de sous-marins de plusieurs dizaines de milliards de dollars.

Bruxelles a reporté d'un mois le prochain cycle de négociations commerciales UE-Australie qui devait reprendre le 12 octobre, par solidarité avec Paris.

Lors d'une réunion en Italie dans le cadre du G20, Dan Tehan a dit à Reuters que ce report ne l'inquiétait pas et que la conclusion d'un accord était dans l'intérêt des deux parties.

"La finalisation prendra un certain temps et nous visons la fin de l'an prochain pour conclure les négociations", a-t-il ajouté.

Le ministre australien du Commerce a minimisé les dommages causés par l'annulation du contrat sur les relations entre l'Australie et l'UE, et assuré avoir eu de "très bonnes discussions" avec sept ministres européens lors d'une réunion de l'OCDE cette semaine à Paris.

Concernant les relations avec la France, Dan Tehan a déclaré que le plus important était de dialoguer "afin que l'Australie puisse pleinement expliquer sa décision qui est dans l'intérêt national".

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a annoncé mercredi le prochain retour de l'ambassadeur de France à Canberra, Jean-Pierre Thébault, près de trois semaines après le rappel du diplomate à Paris.

(Reportage Gavin Jones; version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Sophie Louet)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !