Le Japon se prépare à affronter un typhon "sans précédent"

Le Japon se prépare à affronter un typhon "sans précédent"
Le Japon se prépare à affronter un typhon 'sans précédent'
Crédit photo © Reuters

TOKYO (Reuters) - L'Agence météorologique japonaise (JMA) a exhorté les habitants à évacuer certaines parties de l'île méridionale de Kyushu samedi, en prévision d'un typhon puissant et de grande ampleur qui devrait toucher terre dimanche et provoquer jusqu'à un demi-mètre de pluie.

Nanmadol, classé comme un "super typhon" par le centre de prévision des cyclones tropicaux de la marine américaine (Joint Typhoon Warning Center), pourrait être la tempête tropicale la plus destructrice à frapper le Japon depuis des décennies.

L'agence a déclaré qu'elle pourrait émettre un "avertissement spécial" pour la préfecture de Kagoshima et d'autres parties de Kyushu, l'île principale la plus au sud du Japon, dès samedi soir, avec la possibilité de fortes vagues et de pluies abondantes dans ces régions. Il s'agirait de la première alerte de ce type pour une préfecture située au nord de l'archipel d'Okinawa, selon les médias nationaux.

Des tempêtes et des précipitations "sans précédent" pourraient frapper la région, a déclaré lors d'une conférence de presse télévisée Ryuta Kurora, responsable de la JMA, exhortant les habitants à évacuer les lieux avant la tombée de la nuit.

Le sud de Kyushu pourrait recevoir 500 millimètres de pluie dimanche, tandis que la région centrale de Tokai risquent d'enregistrer 300 millimètres de précipitations.

La société de transport ferroviaire Kyushu Railway Co a commencé à interrompre certaines lignes de train samedi, avec des suspensions plus importantes prévues dimanche. Des dizaines de vols du week-end ont été annulés dans la région du sud, selon la chaîne de télévision NHK.

Le typhon Nanmadol, le 14ème de la saison, se trouvait près de l'île de Minami-Daito, au sud du Japon, et se dirigeait vers le nord-ouest à une vitesse de 20 km/h samedi après-midi. Au centre de la tempête, les vents soufflaient à 198 km/h, avec des rafales pouvant atteindre 270 km/h, selon la JMA.

La tempête, dont la force équivaut à celle d'un ouragan de classe 5 dans l'océan Atlantique, devrait s'incurver vers l'est et passer au-dessus de Tokyo mardi avant de s'éloigner en mer mercredi.

Les chaînes de télévision nationales ont diffusé des images de vents forts et de pluie qui s'abattent déjà sur l'archipel d'Okinawa, au sud du Japon, à l'approche de la tempête.

(Reportage Rocky Swift, version française Benjamin Mallet)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !