Le groupe Wagner progresse à Bakhmout

Le groupe Wagner progresse à Bakhmout

25 janvier (Reuters) - Le dirigeant séparatiste pro-russe Denis Pouchiline a déclaré mercredi que des unités du groupe paramilitaire russe Wagner progressaient à Bakhmout, dans l'est de l'Ukraine, et combattaient dans des quartiers de la ville jusqu'ici contrôlés par Kyiv.

"Des unités, en particulier Wagner, progressent dans Artemovsk (nom russe de Bakhmout, NDLR)", a affirmé à l'agence Tass Denis Pouchiline, qui a été nommé en septembre à la tête de l'administration russe de la région de Donetsk annexée par Moscou.

"Des combats ont déjà lieu dans les faubourgs et les quartiers qui jusqu'à très récemment, étaient tenus par l'ennemi", a-t-il ajouté.

Bakhmout, au nord de la ville de Donetsk, est le théâtre d'une bataille sanglante depuis des semaines entre forces russes et ukrainiennes, même si des experts militaires occidentaux relativisent son importance stratégique.

La Russie a annoncé mi-janvier la prise de Soledar, une commune située au nord-est de Bakhmout, ce que Kyiv a démenti, et de Klichtchiivka dans le sud une semaine plus tard, des avancées que le patron du groupe Wagner, l'oligarque Evguéni Prigojine, a porté au crédit de ses mercenaires.

Denis Pouchiline a déclaré que la capture de Soledar avait permis aux forces russes de bloquer les voies d'approvisionnement ukrainiennes et de contrôler certaines zones à partir desquelles les forces ukrainiennes lançaient de "sérieuses actions de représailles". (Reportage Reuters, version française Jean-Stéphane Brosse)

click here for restriction
©2023 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !