Le groupe de musique Believe reçoit une offre de rachat

Le groupe de musique Believe reçoit une offre de rachat
Le groupe de musique Believe reçoit une offre de rachat
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Believe a annoncé lundi avoir reçu de la part d'un consortium une offre d'achat sur l'ensemble de ses actions en circulation au prix de 15 euros par titre, dans le cadre d'une transaction valorisant le groupe français de musique numérique à environ 1,52 milliard d'euros.

Reuters avait rapporté en janvier que Believe examinait une offre de rachat.

Dans le cadre de cette offre, le consortium, composé de la société d'investissement américaine TCV, du groupe de capital-investissement suédois EQT et de Denis Ladegaillerie, président-directeur général de Believe, prendrait dans un premier temps 71,92% de Believe, puis lancerait une offre sur le solde du groupe parisien, a-t-il précisé.

Selon ce consortium, le conseil d'administration de Believe soutient sa proposition, qui représente une prime de 21% par rapport au cours de clôture de vendredi du groupe de musique et une prime de 43,8% et 52,2% respectivement par rapport aux cours moyens pondérés en fonction des volumes sur 30 et 120 jours.

A lire aussi...Comptage

L'offre publique d'achat devrait être déposée auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF), au cours du deuxième trimestre de cette année.

Believe a confirmé ses perspectives annuelles d'une croissance organique de 14% et d'une marge d'Ebitda ajusté légèrement supérieure à 5,5%.

A la Bourse de Paris, la cotation de Believe est suspendue vers 09h30 GMT alors que l'action était indiquée en hausse de 9,7% avant l'ouverture.

(Rédigé par Dominique Vidalon; version française Zhifan Liu et Claude Chendjou, édité par Kate Entringer)

Reuters

©2024 Thomson Reuters, all rights reserved. Reuters content is the intellectual property of Thomson Reuters or its third party content providers. Any copying, republication or redistribution of Reuters content, including by framing or similar means, is expressly prohibited without the prior written consent of Thomson Reuters. Thomson Reuters shall not be liable for any errors or delays in content, or for any actions taken in reliance thereon. "Reuters" and the Reuters Logo are trademarks of Thomson Reuters and its affiliated companies.

Plus d'actualités Reuters

Chargement en cours...

Toute l'actualité