Le G7 réaffirme sa volonté maintenir la pression sur Moscou

Le G7 réaffirme sa volonté maintenir la pression sur Moscou
Le G7 réaffirme sa volonté maintenir la pression sur Moscou
Crédit photo © Reuters

WEISSENHAUS, Allemagne (Reuters) -Les ministres des Affaires étrangères du G7 se sont engagés samedi à amplifier l'isolement économique et politique de la Russie, à continuer de fournir des armes à l'Ukraine et à répondre "à la guerre du blé" conduite par Moscou.

Le G7 apportera son soutien militaire à Kyiv "aussi longtemps que nécessaire", dit un communiqué.

"Nous allons amplifier nos efforts pour réduire et mettre fin à notre dépendance et aux achats de ressources énergétiques russes et, aussi rapidement que possible, mettre en oeuvre les engagements du G7 de cesser ou d'interdire l'importation du pétrole et du gaz russe", dit le G7.

La Grande-Bretagne, le Canada, l'Allemagne, la France, l'Italie, le Japon, les Etats-Unis et l'Union européenne entendent en outre combattre la désinformation dont Moscou se rend selon eux coupables et demandent à la Chine de s'abstenir d'aider la Russie ou de justifier l'intervention militaire russe en Ukraine.

"Avons nous travaillé suffisamment pour limiter les conséquences de cette guerre ?", s'est interrogée Annalena Baerbock. "Ce n'est pas notre guerre, c'est la guerre faite par le président de la Russie, mais nous avons une responsabilité collective."

"Des gens vont mourir en Afrique et au Moyen-Orient et nous devons répondre à une question: comment peut-on nourrir la population mondiale ? Les gens se demandent ce qui va se passer s'ils n'ont pas le blé dont ils ont besoin et qui venait auparavant de Russie et d'Ukraine", a dit Annalena Baerbock.

(Alexander Ratz et John Irish;version française Nicolas Delame)

click here for restriction
©2022 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !